La croissance du marché des terminaux connectés à Internet continue à

Par 22 août 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

s’accélérer. Selon les résultats du baromètre trimestriel Internet d’IDC France, la croissance entre le 2ème trimestre 2000 et le 2ème trimestre 2001 passe à 80 %, après une croissance de 72 % ent...

s’accélérer.
Selon les résultats du baromètre trimestriel Internet d’IDC France, la
croissance entre le 2ème trimestre 2000 et le 2ème trimestre 2001 passe à
80 %, après une croissance de 72 % entre le 1er trimestre 2000 et le 1er
trimestre 2001.
Selon IDC, le nombre de terminaux connectés à Internet atteint 12 millions
fin juin 2001, dont 41 % en domestique et 59 % en professionnel. Selon les
prévisions d’IDC, ce chiffre devrait atteindre les 14,048 millions fin
2001.
Cette progression de 12 % par rapport au 1er trimestre est due
essentiellement au développement rapide de l’accès haut débit.
Au 2ème trimestre 2001, les accès haut débit ont en effet progressé de
plus de 20 %, contre 5,4 % pour le bas débit. . Plus de 85 % des accès
haut débit sont destinés au marché professionnel. L’accès via ADSL a connu
la plus forte croissance (près de 100 % au cours du trimestre). Fin juin
2001, le marché de l’ADSL comptait 363 000 terminaux accédants, dont 141
000 en domestique et 222 000 en professionnel. Le marché professionnel est
le premier bénéficiaire du développement rapide de l’accès haut débit (+
17 % au 2ème trimestre 2001). 7,135 millions de PC sont connectés à
Internet dans le cadre professionnel. Selon IDC, la barre des 8 millions
devrait être dépassée fin 2001.
Le canal d’accès le plus utilisé fin juin 2001 est la liaison louée qui
représente plus de 45 % du marché de l’accès Internet. Selon IDC, ce mode
d’accès devrait atteindre les 50 % fin 2001 du fait de l’accroissement
permanent des besoins des entreprises en matière de très haut débit. La
liaison louée représente plus de 75 % des accès sur le marché
professionnel.
Au cours du trimestre, les offreurs d’accès gratuits ont continué à perdre
du terrain. Ayant perdu encore un point, l’accès gratuit ne représente
plus ce trimestre que 8 % de l’accès à Internet.
Wanadoo et Oléane sont toujours largement en tête du marché de l’accès
Internet au 2ème trimestre 2001. Wanadoo détient près de 38 % du marché
domestique, 36 % de l’accès analogique, près de 29 % de l’accès RNIS et
plus de 41 % de l’accès via ADSL.
Couvrant plus de 36 % du marché professionnel, Oléane possède plus de 54 %
des liaisons louées françaises et 42 % du nombre de terminaux connectés
par LL.
AOL-Compuserve, Colt France et Uunet-Worldcom sont les principaux
challengers du marché de l’accès Internet.
Avec un peu plus de 21 % de part de marché sur le segment des domestiques,
AOL Compuserve concurrence Wanadoo. Il est également très présent sur le
marché de l’accès analogique avec une couverture de ce marché de plus de
20 %.
Avec 15 % de part de marché professionnel, Colt France prend la seconde
place devant Uunet (14,7 %).
IDC prévoit une réduction de la croissance pour le 3ème trimestre 2001: +
8,8 %. Ce trimestre devrait plutôt être caractérisé par une évolution des
modes d’accès et des types d’abonnement. Selon IDC, le nombre
d’utilisateurs d’Internet devrait s’élever à 16,9 millions fin 2001.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 23/08/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas