La croissance des média sociaux ne se dément pas

Par 17 septembre 2009

Le nombre de membres s'exprimant sur des plates-formes de publication collaboratives ne faiblit pas. La grande difficulté pour les annonceurs sera d'estimer les statistiques réelles.

Plus de 200 % entre 2008 et 2009. Telle est la croissance du nombre de personnes publiant des informations sur Twitter aux Etats-Unis. En 2008, moins de 4 % des internautes américains étaient présents sur ce site. Ces statistiques réactualisées ont été calculées par eMarketer. Ce pourcentage a presque triplé en un an. Le service de micro-blogging compterait donc cette année 18 millions de membres, contre 6 millions en 2008. Les prévisions pour 2010 sont également bonnes. Le cabinet d'analyse d'outre-atlantique prévoit que cette croissance va se tasser. Elle devrait en effet être de 44 %. Mais, avec ce pourcentage, la population de "twitterer" va tout de même passer à 26 millions de personnes, soit 15,5 % des internautes américains.
Des signaux d'utilisation contradictoires
À titre de comparaison, ce nombre correspond à la population totale du Venezuela. Pour information, cosmScore estimait en juin que le nombre total de visiteurs uniques pour Twitter.com était de 44,5 millions. Ces chiffres sont bien meilleurs que ceux publiés plus tôt en 2009. À l'époque, le nombre d'américains twittant devait n'être que de 12,1 millions. eMarketer explique que cette pusillanimité provient des signaux contradictoires. D'un côté, il semble que nombre d'internautes qui s'essaient à Twitter le quittent peu de temps après l'inscription. Sans compter que beaucoup de micro-blogueurs le sont à temps partiel. De l'autre, l'usage de Twitter n'est pas le fait que de visiteurs de Twitter.com.
300 millions de membres Facebook
On estime même que seule une moitié de l'usage réel du service se fait sur le site. Les autres utilisateurs publient depuis des clients installés sur leurs ordinateurs ou depuis des applications sur leurs mobiles. Pour Facebook, le nombre d'utilisateurs depuis des applications tierces est plus faible. Le fondateur estimait ainsi que 4 millions de membres y accédaient par jour depuis Facebook mobile (iPhone, Blackberry et ares). Une paille, quand l'on sait que Facebook vient d'annoncer qu'il avait dépassé les 300 millions de membres dans le monde. Soit un petit peu moins que le nombre d'habitants aux USA...

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas