Le crowdfunding repousse les limites de la recherche scientifique

Par 17 février 2016
Experiment, le Kickstarter de la recherche scientifique

La start-up californienne Experiment, forme de Kickstarter appliqué à la science, repense le financement de la recherche en réaffirmant la position de l’humain au centre des découvertes scientifiques.

Le financement de projets de recherche scientifique, une expédition en Tanzanie pour étudier l’habitat naturel des chimpanzés ou encore le développement d’une nouvelle molécule par exemple, s’accompagne non seulement de coûts non négligeables mais s’inscrit également dans un processus long et qui ne se déroule pas sans friction.

Et si décrocher des fonds pour monter sa start-up n’est pas chose aisée, la recherche scientifique peine encore davantage à attirer les financements. Aussi, une idée seule ne peut être financée, il faut des données préliminaires pour pouvoir se porter candidat à des bourses. Or encore une fois, sans budget, la collecte et l’analyse de données préliminaires sont rendues impossibles. 

De surcroît, comme le soulève le cofondateur de la plateforme Experiment, Denny Luan, rencontré à l’occasion du meet-up Impact.Tech à San Francisco, « En étant un étudiant en biologie pas encore diplômé, on fourmille généralement de projets mais la réponse est souvent la même : nous ne sommes pas encore assez qualifiés - il faut au moins être doctorant pour avoir de la crédibilité au yeux de nos pairs et de nos professeurs mais aussi auprès de potentiels sponsors. De nombreuses personnes ont vécu cette situation, quelque peu frustrante, moi le premier ! ». 

Mettre à profit la place centrale de l’humain dans les découvertes scientifiques

C’est en partant de ce constat qu’est née Experiment, une plateforme de crowdfunding consacrée au soutien de découvertes scientifiques. Passés par le Y Combinator en 2013, ses fondateurs ont souhaité baser leur approche « sur la foule », convaincus de l’importance de rappeler la place centrale de l’humain dans les avancées scientifiques. « Nous souhaitions créer une communauté autour de la recherche scientifique où des interactions humaines peuvent avoir lieu sans barrières », poursuit Denny Luan. 

À l’image d’un Kickstarter, Experiment propose un système de récompenses qui ne sont autres que le partage des données produites par les chercheurs ainsi que les protocoles scientifiques. 

Projet Open Insulin

Projet « Open Insulin » dans le but de soutenir le développement d'une forme générique de l'insuline

Repousser les barrières à l’innovation dans la recherche

Parmi les projets financés, l’élaboration d’un protocole en open source pour développer de l’insuline à bas coût. Pour rappel, environ 415 millions de personnes dans le monde vivent avec un type de diabète. Or le traitement par insuline a un prix, en augmentation d’ailleurs. Aujourd’hui, encore il n’existe pas d’insuline générique disponible sur le marché. Soutenue par plus de 230 contributeurs, l’initiative menée par un groupe de chercheurs basés à Oakland a levé 16 656 dollars en avril 2015, de quoi financer les premières étapes de leurs travaux. 

Experiment constitue en somme une alternative aux bourses de recherche mais aussi simplement une première étape pour décrocher des sommes plus importantes, permettant aux scientifiques de collecter ses fameuses données préliminaires tant nécessaires à leur candidature. Repousser les entraves à la création et l’innovation pour accélérer et démultiplier la puissance de la recherche, voilà les bénéfices du crowdfunding appliqué aux découvertes scientifiques qui méritent d’être salués. Depuis l’ouverture de la plateforme en 2012, 400 projets ont été financés pour un montant de 5 millions de dollars. Forte de son succès, Experiment s’est également élargie à d’autres domaines comme l’art et les sciences politiques. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas