Cryptogramme visuel et paiements PtoP en Europe

Par 23 juillet 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Cryptogramme visuel : Le GIE des cartes bancaires a récemment annoncé qu’à compter du 1er janvier prochain, les paiements par cartes bancaires sur internet ou à distance seront sécurisés ...

Cryptogramme visuel : Le GIE des cartes bancaires a récemment annoncé qu’à compter du 1er janvier prochain, les paiements par cartes bancaires sur internet ou à distance seront sécurisés par un nouveau moyen : le cryptogramme visuel. Pour les cybermarchands, cela implique d’ajouter un champ à trois caractères dans leur formulaire. Pour les consommateurs, cela demande de révéler par écrit ou par oral les trois nouveaux chiffres inscrits au dos de leur carte bancaire. Ce cryptogramme, qui sera mis en place avec près de trois ans de retard, devrait être un moyen efficace pour lutter contre le « carding », les générateurs automatiques de numéros de carte. En revanche, ce système ne peut rien contre l’utilisation frauduleuse d’une carte bancaire dérobée. Un second problème, particulièrement aigu pour les banquiers, qui devrait être atténué par la mise en place de solutions de paiements par identification, au début de l’année 2004 également. Paiements PtoP : Avec MoneySend P2P, un système transfrontalier de transferts de fonds de personne à personne par messagerie électronique ou SMS, Mastercard entend concurrencer en Europe l’offre de VisaDirect, développée par Visa en partenariat avec Clear2Pay, une société de paiement en ligne. Les premiers tests de MoneySend s’effectueront au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie. (Atelier groupe BNP Paribas – 23/07/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas