Avec CSUE, Microsoft facilite l'accès des PME aux subventions de l'Union Européenne

Par 28 janvier 2005
Mots-clés : Europe

''Contribuer à réduire les barrières administratives en améliorant la connaissance qu'ont les PME des programmes de subventions disponibles'' : tel est l'objectif avoué de Microsoft, qui vient de...

" Contribuer à réduire les barrières administratives en améliorant la connaissance qu'ont les PME des programmes de subventions disponibles" : tel est l'objectif avoué de Microsoft, qui vient de lancer le programme Cap Subventions Union Européenne (CSUE). L'éditeur souhaite ainsi informer les PME et les collectivités locales des avantages qu'elles peuvent tirer des subventions locales et régionales. Mais aussi leur faciliter les processus administratifs de dépôt de candidature.

L'Europe de 25 compte à ce jour 22 millions de PME . Entre 2000 et 2006, l'Union Européenne a prévu de débloquer 117 milliards d'euros, dont 9,4 milliards pour la France, afin d'aider les PME et les TPE dans leurs différents projets : créations d'entreprise, embauche, innovation, technologie…

Or, Microsoft rappelle que 45 % seulement des PME européennes ont connaissance de l'existence de ces fonds . Parmi elles, 4 % déposent des dossiers de candidature et uniquement un quart de ces demandes aboutissent. Face à ce constat, Microsoft a recensé les différentes bases de données sur les fonds structurels existants et a développé un accès en ligne aux 7000 subventions disponibles en Europe concernant l'innovation et le développement.

D'accès gratuit, CSUE permet aux PME d'évaluer leurs droits à l'obtention de ces subventions, de consulter une présentation détaillée des initiatives financières disponibles et enfin de distinguer les différentes étapes pour en bénéficier. Déjà lancée dans d'autres pays de l'Union européenne, l'initiative CSUE peut se prévaloir d'avoir permis aux entreprises de réduire par dix le temps nécessaire pour monter un dossier et de multiplier par deux le nombre de subventions qui leur étaient accordées.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 28/01/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas