La culture du "crowdfunding" gagnerait-elles les dépenses personnelles ?

Par 10 octobre 2012
maison faite de billets d'un dollar

Les circonstances de la vie peuvent parfois compliquer le payement de certaines dépenses engagées. PayTap permet de demander l'aide de famille et amis pour payer une facture, apportant ainsi la culture du "crowdfunding" aux dépenses de tous les jours.

 

Des objectifs impressionnants ont nourri le crowdfunding et les principaux sites ont permis aux individus et aux petites entreprises de financer des projets, des inventions ou des start-up. Malgré le prestige de l'innovation, ce n'est que quand les nouvelles tendances améliorent la vie de tous les jours que les gens commencent à intégrer la culture. Ils ne vont pas lancer un nouveau Kickstarter tous les jours, mais ils pourraient vite s'habituer à demander à leurs suiveurs d'adoucir le payement de leur facture d’électricité ou de l’école des enfants. Le crowdfunding gagne les factures, grâce à PayTap, un outil qui permet à tout un chacun de partager ses dépenses les plus banales avec son réseau social par mail, Facebook ou Twitter.

Partager les factures avec amis et famille…

Les membres de PayTap peuvent joindre leurs amis et leur famille pour alléger leurs dépenses, mais les contributeurs n’ont pas besoin de s'enregistrer pour participer. L'application intégrée montre à toutes les parties concernées à quoi est destiné l'argent et quand la facture est payée : les fonds sont versés directement à l'émetteur de la facture, ce qui simplifie le processus pour la personne facturée ainsi que pour celle qui lui vient en aide. L'affiliation à PayTap est gratuite et la commission de payement de facture s'élève à un dollar. PayTap souhaite intégrer les besoins du consommateur grâce à une carte de débit Visa PayTap prépayée, une application iPhone et une option de payement Amazon.

…Draine du trafic sur les sites des cybermarchands

Bien que les clients puissent choisir eux-mêmes de s'inscrire à PayTap, ce dernier propose son service en direct aux émetteurs de facture qui utilisent les services de paiement en ligne de PayPal, Dwolla ou d'autres. L'outil propose l'option de payement PayTap sur les sites existants de sorte que le client ne doit jamais quitter le site de l'émetteur de facture ou du cybermarchand. L'intégration de PayTap attire même du trafic puisqu'un plus grand nombre d'acheteurs partagent un seul panier d'achat. Ce canal favorise également la vente d'article plus coûteux puisque plusieurs acheteurs peuvent se permettre d'acheter, ensemble, un produit plus cher.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas