Les cyberclients n'hésitent plus à faire part de leur mécontentement.

Par 31 mars 1999
Mots-clés : Future of Retail

Selon une étude menée par Jupiter, 74 % seulement des personnes ayant réalisé leurs achats en ligne pendant la période de Noël ont été satisfaits de l'opération. Ce chiffre est inférieur de 14 % à...

Selon une étude menée par Jupiter, 74 % seulement des personnes ayant
réalisé leurs achats en ligne pendant la période de Noël ont été
satisfaits de l'opération. Ce chiffre est inférieur de 14 % à celui d'une
étude similaire menée en juillet 1998.
Les acheteurs invoquent comme principales causes de mécontentement le
problème de la disponibilité des produits (15 %), les coûts liés à l'envoi
et à la réception (14 %) et la lenteur du fonctionnement des sites (13 %).
La hausse importante des commandes, à laquelle les marchands ne
s'attendaient pas, peut expliquer cette baisse de satisfaction.
Les consommateurs sont aujourd'hui moins indulgents sur les imperfections
techniques que les premiers utilisateurs de l'e-commerce.
Les éditeurs de site de commerce électronique vont devoir soulager les
technologies et améliorer le service client pour satisfaire leur
clientèle.
37 % seulement des acheteurs sur Internet estiment qu'ils dépenseront plus
pour les prochaines fêtes de Noël, 58 % dépenseront la même somme et 5 %
moins.
Durant les mois de novembre et de décembre, 44 % des ménages américains
ont fait leurs achats en ligne en dépensant en moyenne 3,14 milliards de
dollars.
(.netpro - avril 1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas