Les cybermarchés sont 13.4% plus chers que les grandes surfaces

Par 08 mars 2007
Mots-clés : Future of Retail

Les supermarchés en ligne auraient-ils perdu le sens des réalités? Selon le magazine Lineaires.com, spécialisé dans la grande distribution, les cybermarchés seraient 13.4 % plus chers en moyenne...

Les supermarchés en ligne auraient-ils perdu le sens des réalités? Selon le magazine Lineaires.com, spécialisé dans la grande distribution, les cybermarchés seraient 13.4 % plus chers en moyenne que leurs traditionnels confrères. Et cette inflation notable ne tient pas compte des frais de livraison...
 
Pour parvenir à ce résultat, Lineaires a mis en place un indice des prix calculé à partir d'un panier test de 100 produits dits de grande consommation. Ainsi, si Auchan Direct, la structure Internet des magasins Auchan, fait figure de bon élève avec des prix "seulement" 6.8% plus chers que ceux proposés en grandes surfaces, Houra, la filiale Web de Cora, annonce pour sa part des tarifs supérieurs de plus de 21%.
 
Les autres cybermarchés ne sont pas en reste: Télémarket totalise ainsi une inflation évaluée à 11%, et les produits sont 14% plus chers sur Ooshop (Carrefour).
 
Comment expliquer un tel écart de prix à l'heure où les grandes surfaces se battent pour proposer les prix les plus compétitifs? Selon Eric Le Strat, directeur marketing chez Houra, interrogé par l'association de consommateurs UFC-Que Choisir, "nous avons une infrastructure qui coûte cher. Il faut stocker les marchandises, préparer les commandes avec trois températures différentes (ambiante, réfrigérée et surgelée) et les expédier. Or, livrer des produits à l'heure choisie par le client nous coûte plus cher que les 11.95 euros que nous facturons". Argumentation un peu légère quand on sait que les supermarchés traditionnels sont également confrontés à de nombreux impératifs de conservation...
 
Une désaffection de ces rayons virtuels est-elle dès lors envisageable? Rien n'est moins sûr. Car ces cybermarchés ont un grand avantage: la praticité... et celle-ci pourrait compenser de nombreuses augmentations de prix. Le confort se paye!
 
Un bémol cependant: Lineaires précise en effet qu'Intermarché devrait se lancer prochainement dans la course, avec les Expressmarché, qui proposeront des prix équivalents à ceux pratiqués dans les rayons traditionnels. Quant aux frais de livraison, ils seront compris entre 4 et 6 euros. La concurrence, oui, mais en ligne!
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas