Dassault Systèmes trace la route en 3D

Par 07 mars 2008
Mots-clés : Future of Retail

L'éditeur lance la course Virtual Plus Reality Challenge, une performance sportive mêlant réalité et virtualité. L'initiative est à mi-chemin entre programme de recherche scientifique et action humanitaire.

Le virtuel au service de l'humanitaire, de la science et du sport. Tel est le crédo du Virtual Plus Reality Challenge. Cette initiative d'ampleur, dont le départ a été donné aujourd'hui par son principal instigateur Dassault Systèmes, consacre la course à pied du professeur de l'Ecole des Mines et ultramarathonien Philippe Fuchs. Une course pas comme les autres de par la distance à parcourir - 10 000 km de Paris à Pékin – et sa dimension scientifique. Le sportif est équipé d'une multitude de capteurs qui auront notamment pour objet de relever les forces s'exerçant sur les pieds du sujet. Les équipes de l'Institut des Sciences du Mouvement seront chargées de relever ces données biométriques avec un but : développer un modèle complexe de pied en 3D, le plus fidèle possible à la réalité.
Modéliser le corps humain
Une action qui préfigure peut-être la modélisation du corps humain dans son ensemble. Ces travaux contribueront en tous cas aux avancées de la recherche dans les domaines de la biomécanique, de la physiologie mais également de réalité virtuelle. L'épreuve est également retransmise en direct via un mini-site Web. Les internautes pourront y localiser en temps réel la position du scientifique mais également obtenir certaines données physiologiques comme son rythme cardiaque. A noter : chaque kilomètre parcouru par l'athlète sera converti par Dassault Systemes en heures de mécénat de compétence au profit de Sport Sans Frontières. Et les membres de Facebook seront eux aussi à même d'ajouter leurs propres kilomètres virtuels au compteur de l'association. Une application inédite permettant de créer des séquences de course en 3D personnalisées devrait être lancée dans les jours à venir.
Technologies 3D
En partageant les mini-films d'animation obtenus et en les mettant bout à bout, les facebookers pourront ainsi former un véritable relais virtuel. Le système est basé sur un procédé inédit de conversion de l'image 2D en modèle tridimensionnel mis au point par le département recherche de Dassault. Les utilisateurs n'auront qu'à transmettre deux photos de leur visage pour obtenir en quelques minutes leur avatar en 3D. Toujours dans le virtuel : le groupe a présenté une technologie immersive permettant de "marcher" dans un environnement entièrement numérique. Elle comporte une structure métallique en forme de sphère et nécessite l'emploi d'un casque de réalité virtuelle. Une solution déjà testée auprès du personnel de l'entreprise qui a ainsi pu visiter virtuellement les futurs locaux de la société.
Julien François

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas