Et de trois, à son tour, le conseil de surveillance de Soderi rejette

Par 29 octobre 1997
Mots-clés : Smart city

l'offre d'achat de la Compagnie des Signaux. Après le refus des dirigeants et celui des salariés actionnaires de Steria (voir les revues de presse des 13/10 et 29/09), c'est au tour du conseil de su...

l'offre d'achat de la Compagnie des Signaux. Après le refus des dirigeants
et celui des salariés actionnaires de Steria (voir les revues de presse
des 13/10 et 29/09), c'est au tour du conseil de surveillance de Soderi
qui contrôle plus de 50 % du capital de Steria, de rejeter l'offre d'achat
de CS. Ainsi, Yazid Sabeg, le président de CS, n'a pas obtenu l'achat de
16 % des titres de Soderi à un groupe de fondateurs comme il le
revendiquait. Steria va donc devoir trouver une solution pour ces 16 %.
Hier au siège de l'entreprise, on se bornait à dire "nous avons plusieurs
solutions de rechange en cours". La Compagnie des Signaux n'a pas souhaité
non plus faire de commentaires.
(La Tribune - 29/10/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas