Le débat sur l'encryptage est relancé par le juge fédéral Marilyn Hall

Par 28 août 1997

Patel. Les logiciels d'encryptage permettant d'effectuer des transactions financières sécurisées sur Internet sont indispensables pour permettre le développement des applications de commerce électro...

Patel. Les logiciels d'encryptage permettant d'effectuer des transactions
financières sécurisées sur Internet sont indispensables pour permettre le
développement des applications de commerce électronique sur le Web.
Craignant notamment un détournement de leur utilisation à des fins
militaires par des puissances étrangères, les autorités américaines
considèrent ces logiciels comme produits "sensibles". Selon le juge, les
restrictions limitant les exportations de ces logiciels vont à l'encontre
de la Constitution des Etats-Unis qui garantit la liberté d'expression.
Les partisans de la levée totale des barrières, que ce soient les
défenseurs des libertés individuelles où les éditeurs, comme Netscape,
espèrent que ce jugement fera jurisprudence et que toutes les restrictions
actuelles, y compris l'obligation de déposer auprès des autorités
fédérales les clés de cryptage, seront levées. Lors du dépôt de plusieurs
projets de loi au Sénat cet automne, la véritable bataille politique et
législative autour de cette question devrait s'engager.
(Les Echos - 28/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas