Debis rachète les 19,6 % que Cap Gemini détenait dans sa filiale

Par 11 août 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

informatique Debis Systemhaus. Après six ans de vie commune, désormais Cap Gemini et Daimler Benz Interservices (Debis AG) retrouvent leur entière liberté. Prévu dans les accords passés entre les de...

informatique Debis Systemhaus. Après six ans de vie commune, désormais Cap
Gemini et Daimler Benz Interservices (Debis AG) retrouvent leur entière
liberté. Prévu dans les accords passés entre les deux groupes en cas de
rupture de leur alliance, ce rachat par Debis AG de la participation que
Cap Gemini détenait dans Debis Systemhaus n'est pas une surprise. Portant
sur un milliard de F, non seulement cette opération permet à Cap Gemini de
réaliser "une plus-value nette comptable de l'ordre de 200 millions de F",
mais permet aussi à Debis AG qui détient désormais 100 % de sa filiale
Debis Systemhaus de ne plus avoir aucune participation dans Cap Gemini.
Cependant, les deux sociétés n'excluent pas de poursuivre leur
collaboration "sur des projets à caractère industriel". Cap Gemini qui
dispose toujours en Allemagne d'une activité de conseil employant quelques
700 personnes et réalise 400 millions de F de chiffres d'affaires environ
va désormais pouvoir se réorganiser outre-Rhin.
(Les Echos - Le Monde - La Tribune - 12/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas