Le haut-débit mobile progresse en Amérique latine

Par 09 septembre 2010

Le manque d'infrastructures câblées, l'engouement pour les smartphones et le développement d'Internet favorisent l'émergence de la 3G dans les pays latino-américains.

Les services de connexion haut-débit sur mobile gagnent du terrain en Amérique latine, constate Frost & Sullivan. Leur taux de croissance en 2009 était déjà important, pour atteindre jusqu'à 15 millions de connexions à la fin de l'année. Et d'ici à 2015, le cabinet prévoit que la pénétration de cette technologie avoisinera les 40 % de la population totale de la région. La raison d'un tel succès ? Une adoption rapide, qui vient combler le manque d'infrastructures pour une connexion ADSL, dans de nombreux pays d'Amérique latine. "Les chances sont grandes pour que le haut-débit mobile dépasse les connexions par câble dans les prochaines années", notent les analystes.
Plusieurs moteurs de développement
En particulier dans certains pays, comme le Brésil ou la Colombie. "Les investissements dans des infrastructures visant à étendre la couverture haut-débit mobile, la demande croissante pour une plus grande connectivité, l'engouement pour les appareils mobiles compatibles avec la 3G, et enfin le manque de réseaux câblés fixes, voilà les moteurs du succès de cette technologie", développe Jose Roberto Mavignier, responsable de l'étude. La quasi-totalité des opérateurs mobiles latino-américains proposent d'ores et déjà des services 3G, dans les six premières économies de la région.
Des obstacles à surmonter
Mais si certains offrent désormais aux mobinautes une vitesse de 1 Mbps, le débit moyen demeure lent en Amérique latine - selon Frost & Sullivan - qui l'estime entre 128 et 256 Kbps. D'autres freins limitent par ailleurs le développement de cette technologie. La hauteur des taxes, en particulier au Brésil, rend ces services encore onéreux pour la majorité de la population. A ce titre, le Chili fait figure d'exemple, avec le marché le plus développé, les services les plus rapides, et également les moins coûteux.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas