A défaut d'y être prête, l'entreprise voit arriver pléthore d'outils 2.0

Par 04 mars 2008
Mots-clés : Future of Retail

Le Social Computing est une évolution majeure au sein de l'entreprise, encore faut-il savoir l'appliquer. Open Text espère y répondre avec une nouvelle plate-forme tout en un destinée à faciliter l'utilisation des outils 2.0.

Après IBM, c'est un poids lourd de la gestion de documents qui se lance dans l'Entreprise 2.0. En l'occurrence, Open Text. Celui-ci prétend que sa solution Livelink ECM répond à deux problématiques amenées par l'introduction des outils 2.0 dans l'entreprise. A savoir un investissement lourd en terme de temps et la nécessité de recruter des profils idoines. Livelink est donc censé non seulement connecter les salariés, mais aussi les connaissances et les processus en temps réel. Cette plate-forme unifiée est dédiée à la fois à la gestion de la communication interne et des relations avec le consommateur. Sa particularité : l’entreprise n’a pas besoin d’une équipe pour gérer et installer ses réseaux ; elle dispose avec cette plate-forme d’un dispositif de Social Computing en kit. Livelink inclue ainsi les wikis, forums, blogs, communautés et collaboration en temps réel, et s’ajoute aux outils classiques du marketing tels que les newsletter ou FAQ.
Entre site communautaire et site collaboratif
Certains outils de cette plate-forme sont destinés aux relations avec les clients. Ainsi la création de forums ou de blogs comme supports marketing censés développer la fidélité des consommateurs à l’entreprise. Pour l'usage interne, Livelink ECM a pour but de créer un environnement de travail où les employés peuvent facilement faire circuler leurs idées, leurs expériences et leurs connaissances en temps réel. Ces outils collaboratifs coexistent dans un écosystème qui encourage les individus à travailler en communauté : ils peuvent rapidement organiser des projets transversaux et gérer des projets sans limites géographiques.
Une plate-forme intégrée
"Les grandes organisations d’aujourd'hui opèrent dans des marchés mondiaux hautement compétitifs. Ils doivent manager des forces de travail décentralisées et souvent gérer leurs équipes à distance. Le besoin de transparence dans la collaboration et le partage de connaissances sont plus importants que tout pour elles." explique Cheryl Mc Kinnon de chez Open Text. Se pose enfin la question de la sécurité des données. Le contrôle de l’accès aux informations et leur sécurisation est assuré par un logiciel intégré à la plate-forme : ce dispositif évite à l’entreprise d’adopter en supplément un logiciel de sécurité. Bémol : cette annonce apparaît alors qu'un grand nombre de regards se focalisent sur les portails vidéos pour assurer la cohérence des cultures d'entreprises. Par ailleurs de nombreuses solutions Open Source existent déjà et proposent des offres similaires en termes de Social Computing. Quoi qu'il en soit, Livelink ECM sera disponible à partir de mai 2008.

L’Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas