Les nouveaux défis du Finlandais Nokia : nouvelles activités, baisse des ventes en Europe et 3G

Par 22 décembre 2003 1 commentaire
Mots-clés : Digital Working, Europe

A partir de l'année prochaine, Nokia ne sera plus connu uniquement sous son étiquette de fabricant de téléphones portables. Le groupe finlandais devrait à compter du 1er Janvier 2004 se recentrer ...

A partir de l’année prochaine, Nokia ne sera plus connu uniquement sous son étiquette de fabricant de téléphones portables. Le groupe finlandais devrait à compter du 1er Janvier 2004 se recentrer autour de trois activités. Les téléphones dotés d’un appareil photo et les consoles de jeux devraient notamment être ciblés par le nouveau Nokia.

De nouveaux noms comme ceux de Microsoft, Nintendo ou encore Minolta devraient s’adjoindre à la liste des concurrents de Nokia, sur laquelle ne figuraient jusqu’à présent que les Motorola, Siemens, Samsung et autres Sony Ericsson. La plus importante division de Nokia demeurera tout de même celle des combinés, qui génère toujours de très importantes marges, même si les yeux seront braqués sur les nouvelles activités du Finlandais.

Ce virage pris par le fabricant peut s’expliquer par les pertes de parts de marché que rencontre le fabricant en Europe de l’Ouest notamment (de 51,2 % au troisième trimestre 2002 à 42,1 % au troisième trimestre 2003), que les analystes attribuent à une concurrence accrue de Siemens et Samsung et à une prise d’indépendance des revendeurs d’appareil vis-à-vis de Nokia.

En ce qui concerne les services de troisième génération, Nokia devra également relever des défis. Alors même que les opérateurs de téléphonie se plaignent du manque de combinés proposés par les fabricants, le peu de compétitivité dont fait preuve Nokia sur ce segment est remarquée. A ce type d’observations, les dirigeants répondent qu’ils préfèrent attendre que la 3G soit réellement implantée et que les technologies rencontrent la demande du public pour produire massivement des téléphones nouvelle génération.

( Atelier groupe BNP Paribas – 22/12/2003)

Haut de page

1 Commentaire

j'attends farouchement la reconnaissance d'image sur mobile, cela va beaucoup plus loin que le mobileTag ou autre shotcode ! et les applications sont vraiment nombreuses !

Article très intéressant sur les usages du mobile, merci pour ce tour d'horizon :)

Soumis par admin - le 06 décembre 2006 à 23h21

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas