Dégroupage total : Free, 9Télécom, Tele 2 et Tiscali annoncent leur offensive !

Par 07 mai 2004
Mots-clés : Digital Working, Europe

Dans le domaine du dégroupage total, il y aura sans doute un avant et un après 2004. Lundi dernier, 9Télécom et Free annonçaient pour le mois de juin prochain la commercialisation de nouvelles...

Dans le domaine du dégroupage total, il y aura sans doute un avant et un après 2004. Lundi dernier, 9Télécom et Free annonçaient pour le mois de juin prochain la commercialisation de nouvelles offres proposant aux particuliers un accès Internet et des communications téléphoniques. L’une et l’autre seront basées sur le dégroupage total. Il s’agit d’un procédé encore peu usité en France pour le grand public, qui permet à un opérateur alternatif d’utiliser les fréquences hautes (ADSL) et basses (téléphonie) de la ligne téléphonique de l’opérateur historique, en l’occurrence France Télécom, afin de proposer un ensemble complet de services télécoms : téléphonie + Internet + applications haut débit.9Télécom commercialisera ainsi un accès ADSL à 2 mégabits + une messagerie vocale et 5 heures mensuelles de télécommunications vers des numéros fixes en France pour 29,90 € + 2 € de location d’une Neufbox. De son côté, Free offrira la même connexion Internet + des appels locaux nationaux gratuits et illimités + un bouquet de chaîne TV via ADSL pour 29.99 €/mois.Dans le courant de la semaine, Tiscali et Tele2 leur ont emboîté le pas : l’un et l’autre ont reconnu vouloir très prochainement arriver sur ce marché : avant la fin de l’été pour Tiscali, avant la fin de l’année pour Tele2… Seul Cegetel – qui dégroupe déjà totalement pour ses services télécoms aux entreprises – s’est montré plus réservé sur la question. Il lance cependant une offre ADSL + téléphonie illimitée, mais sans dégroupage total.Les grandes agglomérations où le dégroupage total pourra s’effectuer facilement seront les premières touchées par ces nouvelles offres. Rappelons toutefois un problème tarifaire de taille pour le développement de ce marché : chaque opérateur doit reverser chaque mois 10,5 € HT à France Télécom par ligne dégroupée totalement, contre 8,3 € en Italie… Pour un prix d’abonnement téléphonique atteignant 13 € TTC, les marges vont être plus que serrées.(Atelier groupe BNP Paribas – 07/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas