Dell recrute 5000 personnes en Inde

Par 31 janvier 2006 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Asie du Sud

La main d'oeuvre bon marché ne serait pas la seule motivation de Dell qui, selon son président, voit en l'Inde un marché prometteur pour l'informatique. L'assembleur américain, qui compte déjà...

La main d'œuvre bon marché ne serait pas la seule motivation de Dell qui, selon son président, voit en l'Inde un marché prometteur pour l'informatique. L'assembleur américain, qui compte déjà plus de 10 000 employés en Inde, envisage d'augmenter ses effectifs d'au moins 5 000 personnes, notamment pour ouvrir son quatrième centre d'appels.
 
Celui-ci sera implanté à Gurgaon, une ville de la périphérie de New Delhi, et devrait accueillir entre 700 et 1000 salariés. Dell envisage également de doubler le nombre d'ingénieurs employés dans le centre de tests de Bangalore, qui passera de 300 à au moins 600 salariés d'ici 2008.
 
Alors qu'en 2003, Dell avait effectué un repli stratégique partiel de l'Inde pour des problèmes de communication entre ses employés locaux et ses clients internationaux, l'externalisation sur le continent asiatique ne semble plus poser de problème au numéro un mondial des assembleurs de PC.
 
Avec 15 000 employés, l'Inde deviendra bientôt le quartier général d'une part importante des activités de Dell : tests, développement logiciel et suivi clients. Une façon de préparer son entrée sur un marché auquel tous s'accordent à prédire un fulgurant essor.
 
"Nous détenons actuellement 3 ou 4 % des parts de marché en Inde", indique Kevin Rollins, directeur général de Dell, en précisant que l'objectif était d'atteindre rapidement la barre des 10 %. Actuellement, il se vend environ quatre millions d'ordinateurs par an en Inde, mais ce chiffre devrait dépasser 10 millions d'ici trois ou quatre ans.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 31/01/2006)

Haut de page

1 Commentaire

je ferai tout pour l'avancée de votre entreprise.

Soumis par talla tankou raoul (non vérifié) - le 16 août 2010 à 09h16

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas