La demande de taxe réclamée par Deutsche Telekom pour ses clients

Par 08 avril 1998
Mots-clés : Digital Working

infidèles est rejetée. L'autorité de régulation des télécoms vient de rejeter la demande de Deutsche Telekom réclamant 42,24 DM (141,50 F) de taxe nette lorsqu'un client le quitte définitivement po...

infidèles est rejetée.
L'autorité de régulation des télécoms vient de rejeter la demande de
Deutsche Telekom réclamant 42,24 DM (141,50 F) de taxe nette lorsqu'un
client le quitte définitivement pour un autre opérateur, tout en
conservant son ancien numéro de téléphone. Deutsche Telekom qui voulait
aussi recevoir une autre taxe de 42,24 marks nets lorsque ses clients
demandent un routage automatique de leurs appels longue distance sur un
opérateur privé, vient de retirer sa demande d'autorisation faite en ce
sens auprès de l'Autorité. L'office a précisé que de toutes façons, là
aussi, l'opérateur aurait essuyé un refus.
(La Tribune - 08/04/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas