Demandez moi mon signe, vous saurez dans quoi je travaille

Par 20 août 2008

Je suis scorpion, cadet de ma fratrie. Par le pouvoir de ma position zodiacale - petit aparté : j'avais dans l'idées de citer les Chevaliers du Zodiaque et je me retrouve à faire du Musclor soit du Adam, Prince d'Eternia dans le texte, je travaille dans les secteurs de l'ingénierie, du législatif, des sciences, de l'éducation, ou encore dans le secteur du bâtiment. Du fait de ma naissance, je suis dans l'art et le design, dans les ventes ou les technologies de l'information. Je gagne moins de 100 000 dollars et mon poste est administratif. Quant à mon travail, il me satisfait moins que mon aîné.

Alors vous allez me dire, c'est n'importe quoi. La réponse est : oui, même si quelques-unes des constatations ci-haut s'appliquent à mon travail. Donc ce n'est pas totalement n'importe quoi ? Réponse : oui. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas moi qui ai créé ce grand n'importe quoi, c'est CareerBuilder.com. C'est en effet ce Job Board qui a déduit ces superbes statistiques - "95 percent probability that the overall results have a sampling error of +/- 1.0 percentage points" - d'un sondage effectué auprès de plus de 8000 salariés américains.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas