Le département de la Justice et vingt Etats ont déposé plainte hier

Par 19 mai 1998
Mots-clés : Smart city

contre Microsoft pour violation des lois anti-trust. Microsoft est accusé par le gouvernement et les Etats d'avoir abusé de la domination de son système d'exploitation Windows (90 % des ordinateurs ...

contre Microsoft pour violation des lois anti-trust.
Microsoft est accusé par le gouvernement et les Etats d'avoir abusé de la
domination de son système d'exploitation Windows (90 % des ordinateurs du
monde entier en sont équipés) pour affaiblir la concurrence illégalement.
Selon Janet Reno, ministre de la justice américaine, la firme de Bill
Gates est poursuivie "pour pratiques anti-compétitives et pratiques
d'exclusion". Microsoft est "un succès d'innovations", mais "nous voulons
nous assurer que le terrain est ouvert pour d'autres concurrents
innovateurs pour le prochain Microsoft".
Toutefois, Microsoft a pu lancer hier la commercialisation de Windows 98.
Bill Gates a aussitôt répliqué jugeant l'action anti-trust
"contre-productive, coûteuse pour les contribuables et vouée à l'échec".
Hier après-midi, l'action Microsoft perdait un peu plus de 4 dollars à 89
dollars.
Quel sera la suite des évènements ? comme le reconnait le ministère de la
justice, un compromis n'est pas exclu à ce stade. En revanche, si
l'affaire se règle devant les tribunaux, elle risque de durer des années.
(La Tribune - le Figaro - Libération - Les Echos - l'Agefi - 19/05/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas