Les dépenses énergétiques s'illustrent dans des bornes en libre service

Par 28 mars 2008
Mots-clés : Digital Working

L'écran Green Touchscreen permet de visualiser la consommation d'énergie des entreprises. Le programme vise à sensibiliser le monde du travail au développement durable.

Il est généralement complexe de démontrer le lien entre les dépenses énergétiques d'une société et leurs externalités négatives. A l'état brut, les données concernant la consommation d'énergie des entreprises (en entendant par là le lieu de travail) révèlent en effet difficilement aux propriétaires et occupants de l'immeuble l'impact qu'a cette dépense sur l'environnement. C'est dans l'optique de sensibiliser à l'importance du développement durable et du rôle que peuvent y jouer les organisations, que la filiale Building Technologies de Siemens a lancé le programme Green Touchscreen. L'idée est la suivante : mieux communiquer autour d'un problème, c'est déjà participer à sa résolution. Le projet propose ainsi un outil interactif, un écran, qui analyse la consommation d'énergie en dévoilant les données relatives en temps réel. Un procédé qui rend compréhensible pour l'utilisateur le plus novice de nombreux concepts liés aux dépenses énergétiques et au développement durable.
Vulgariser le développement durable
Le fonctionnement est basé sur l'utilisation du logiciel Quality Attributes (QAS) qui permet la traduction des données numériques, en données visuelles. Les images ainsi générées représentent la consommation en énergie des immeubles d'affaires. Ces informations apparaissent sur un écran interactif, le fameux Green Touchscreen, installé dans un kiosque ou bien fixé sur un mur, tel une télévision. Elles sont destinées au plus grand nombre et à une diffusion dans des espaces publics. Ces écrans seront par ailleurs visibles au sein des entreprises mêmes et donc consultables directement par les salariés.  Ce dispositif souhaite ainsi traduire et révéler au grand public les conséquences des dépenses en énergie sur l'environnement. En parallèle l'interface peut être transmise via le web, ce qui permet une diffusion à destination de l'enseignement : dans les salles de classe ou d'autres environnements d'apprentissage. Une immédiateté et une approche simplifiée de l'information destinées à faire comprendre aux utilisateurs le rôle qu'ils peuvent jouer écologiquement.
Des conséquences visibles via un écran
"La plupart des organisations, qu'elles soient publiques ou privées veulent fournir aux parties concernées la meilleure information possible quant à ces sujets" explique Richard Walker, manager des solutions environnementales chez Siemens."C'est ce que tente de réaliser Green Touchscreen. Tout en mettant aussi en lumière les initiatives engagées avec succès pour réduire les implications sur l'environnement des activités des entreprises." Ainsi le programme a aussi développé via QAS un système d'illustration de la quantité d'énergie dépensée par un bâtiment, et de combien d'énergie a été épargnée suite à ces initiatives. Ceci en permettant en parallèle de visualiser les évolutions de l'impact sur l'environnement. Les utilisateurs peuvent ainsi prendre conscience de ce que les "bâtiments verts" ont permis d'économiser en émission de gaz carbonique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas