Le dernier né de l'Internet gratuit en France s'appelle Free.fr.

Par 26 avril 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Après World Online, Lokace Online, Free.fr, filiale de la société Iliad, a ouvert lundi le premier service gratuit d'accès à l'Internet en France. Illimitée dans le temps, l'offre ne nécessite d'en...

Après World Online, Lokace Online, Free.fr, filiale de la société Iliad, a
ouvert lundi le premier service gratuit d'accès à l'Internet en France.
Illimitée dans le temps, l'offre ne nécessite d'enregistrer aucun numéro
de carte bancaire. Son président, Xavier Niel explique "a la différence
des autres offres de ce type annoncées dernièrement, l'accès gratuit que
nous proposons n'est ni limité dans le temps, ni réservé à un nombre
précis d'internautes". Les utilisateurs peuvent s'inscrire directement sur
le site de Free.fr (http://www.free.fr) et indiquer leurs coordonnées
postales pour recevoir dans les jours qui suivent un kit de connexion.
Ce service ne sera, dans un premier temps, disponible que dans les
principales agglomérations françaises avant de s'étendre, d'ici à la fin
de l'année, à l'ensemble du territoire. Les utilisateurs de Free.fr
n'auront à leur charge que le coût des communications au tarif local.
Bénéficiant d'un partenariat avec le portail Lycos, Free.fr vise 10 % du
marché des accès à l'Internet en France. Ses revenus proviendront
essentiellement de la publicité en ligne.
(Information ZDNet France du 27/04 parue dans Yahoo ! France - Les Echos -
La Tribune - 27/04/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas