Le design rend la capture de mouvement indispensable au quotidien

Par 16 juillet 2009
Mots-clés : Smart city

Le suédois Ricardo Sa Freire travaille sur un système de détection du mouvement portable et peu invasif. Le but est de multiplier les usages de tels systèmes : dans le secteur médical, sportif...

Les technologies de capture du mouvement sont complexes à mettre en œuvres et peuvent nécessiter d'importants investissements. Or les applications au quotidien de ce type de technologies sont nombreuses : dans le domaine médical, sportif … Comment du coup populariser ces dispositifs ? En les rendant non invasifs et visuellement attractifs, répond le designer suédois Ricardo Sa Freire. Il travaille actuellement sur un système portable de reconnaissance des mouvements. Celui-ci se présente sous la forme d’une ceinture équipée d’un micro ordinateur relié à des capteurs. Ces derniers intègrent un accéléromètre à disposer sur les parties en mouvement que l’on veut modéliser. Selon son concepteur, ce système est le moins encombrant possible pour les utilisateurs, est facile d’utilisation et s'harmonise avec la tenue de son propriétaire.
Un prototype pour le domaine médical
Le designer a mis au point ce prototype dans un but à l'origine médical : après avoir étudié les besoins hospitaliers en matière de chirurgie orthopédique, il s'est attelé au développement d'une solution d'aide aux chirurgiens lors de la réparation d’une articulation. Celle-ci permettra de contrôler si le mouvement de cette dernière est normal. Autre usage : comme outil de diagnostic. Mais ce n'est pas tout : le sport tirerait également parti de cette technologie pour analyser les performances des athlètes. Le designer développe ainsi en parallèle un système dédié aux sportifs, et en particulier ceux de haut niveau.
Un concept adapté aux sportifs
Le principe est le même que le prototype original, sauf qu’il dispose en plus d’un GPS. Les capteurs sont intégrés a une combinaison adaptée aux athlètes. Et le lien entre la ceinture et les capteurs est effectué sans fil par Bluetooth. Enfin, un système portatif de capture du mouvement pourra également être utilisé dans le jeu vidéo. En effet, le designer pense profiter de l’engouement général pour la Wii et autres consoles qui transforment le corps humain en manette géante. Pour la réalisation de son système, Ricardo Sa Freire a travaillé en collaboration avec les scientifiques du centre d’ingénierie et de physique de l’université d’Umeå (Suède) qui ont développé toute la partie technologique du produit.   

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas