Deutsche Telekom attendra pour réintégrer sa filiale T-Online

Par 29 novembre 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

Deutsche Telekom patientera pour reconquérir les 26 % qui lui manquent du capital de sa filiale T-Online. La justice allemande a rendu une décision en ce sens. L'opérateur historique attendra la...

Deutsche Telekom patientera pour reconquérir les 26 % qui lui manquent du capital de sa filiale T-Online. La justice allemande a rendu une décision en ce sens. L'opérateur historique attendra la résolution du conflit avec les actionnaires minoritaires.

T-Online, le fournisseur d'accès à Internet (FAI) de l'opérateur, avait saisi la justice pour obtenir l'autorisation d'outrepasser les réticences formulées par les actionnaires minoritaires qui ne souhaitent pas que le rachat soit conclu. Le rachat de T-Online par son actionnaire majoritaire (74 %) avait pourtant été voté en assemblée générale en avril.

La même opération a été réalisée par France Télécom sur sa filiale Wanadoo pour suivre le mouvement de convergence entre téléphonie fixe et mobile et les offres Triple Play. La transaction est retardée mais T-Online devrait faire appel de cette décision.

(Atelier groupe BNP Paribas - 29/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas