Deutsche Telekom avale l’opérateur polonais PTC

Par 16 septembre 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Deutsche Telekom est parvenu à trouver un accord avec Vivendi, Elektrim et Yimer Finance, qui devrait lui permettre d’acquérir les 51 % de Polska Telefonya Cyfrowa (PTC) qu’il ne possède pas ...

Deutsche Telekom est parvenu à trouver un accord avec Vivendi, Elektrim et Yimer Finance, qui devrait lui permettre d’acquérir les 51 % de Polska Telefonya Cyfrowa (PTC) qu’il ne possède pas encore. L’opérateur polonais devrait passer sous la direction de Deutsche Telekom aux environs du 19 septembre, une fois le projet ratifié par les différentes parties.

L’opérateur historique allemand va devoir débourser 1,1 milliard d’euros, alors qu’il avait placé la limite de son offre à 1 milliard en août. Selon le communiqué diffusé par Deutsche Telekom, « 691 millions d’euros [reviendront] à Vivendi Universal, 400 millions à Elektrim et 9 millions à Ymer Finance ». Vivendi Universal, qui cherche par tous les moyens à dégonfler sa dette, réalise donc une bonne opération, bien qu’il ait au départ investi 1,2 milliard d’euros dans l’aventure…

Deutsche Telekom, qui avait pourtant annoncé que son principal objectif cette année était, pour lui aussi, le désendettement, s’est donc autorisé cette opération qui pourrait lui rapporter quelques profits. PTC a en effet réalisé en 2002 un bénéfice de 90 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros. L’opérateur allemand souhaite également rester compétitif face à France Télécom, présent en Pologne au travers de l’opérateur TPSA.

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/09/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas