Deutsche Telekom cède près 15 % du capital de MTS

Par 18 avril 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Confrontés à de très gros endettements, les opérateurs nationaux continuent de réduire le poids de leurs investissements dans d’autres marchés européens. Après le retrait de mm02 du marché...

Confrontés à de très gros endettements, les opérateurs nationaux continuent de réduire le poids de leurs investissements dans d’autres marchés européens. Après le retrait de mm02 du marché néerlandais (Lettre de l’atelier du 15/04/2003), c’est maintenant au tour de l’opérateur historique allemand Deutsche Telekom de désinvestir.Ce dernier vient d’annoncer avoir vendu près de 15 % du capital de MTS, opérateur russe de téléphonie mobile. La participation de Deutsche Telekom dans MTS passe donc à 25,1 %, contre 40 % auparavant.Courant 2002, le marché russe du mobile était estimé à 10,1 millions d'abonnés, avec comme leaders : MTS (3 millions de clients) et Vimplecom (2,6 millions de clients). Pour plus d’informations sur les TIC en Russie, vous pouvez imprimer le résumé du club de l’Atelier n°2 (actuellement en home sur le site).(Atelier groupe BNP Paribas – 18/04/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas