Pour développer Internet en Europe, le groupe Vivendi s'allie au groupe

Par 01 juillet 1999
Mots-clés : Smart city, Europe

Softbank. Comme annoncé dans la revue de presse du 1er/07, Jean-Marie Messier, le président de Vivendi, a présenté hier @Viso, une société d'investissement européenne, créée à 50/50 avec le grou...

Softbank.
Comme annoncé dans la revue de presse du 1er/07, Jean-Marie Messier, le
président de Vivendi, a présenté hier @Viso, une société d'investissement
européenne, créée à 50/50 avec le groupe japonais Softbank de Masayochi
Son. Vivendi voulant devenir "un acteur majeur du développement de
l'Internet en Europe", son PDG a expliqué "@Viso sera un incubateur pour
les sociétés américaines du web qui souhaitent créer des filiales en
Europe continentale", tout en se défendant de vouloir tuer dans l'oeuf les
start-up 100 % européennes "la création de @Viso n'empêchera pas Vivendi
de développer ses propres activités Internet en Europe à travers son fonds
Viventures. De toute façon, Internet est un monde ouvert et il faut penser
global".
Se présentant comme "le premier acteur mondial du cyberespace", Softbank
Corporation, simple distributeur de logiciels lors de sa création en 1981,
détient des participations dans une soixantaine de sociétés américaines du
secteur ainsi que dans le site de commerce électronique Buy.com, la
communauté Geocities ou le groupe de presse informatique Ziff Davis.
Selon Jean-Marie Messier, Softbank est "un partenaire idéal". De son côté,
pensant avant tout "création de valeur", Masayochi Son, surnommé le "Bill
Gates nippon" ou mieux encore, le "Cyber Mogol", précise "Vivendi avec
son empire de télécommunications et de médias, était pour nous le meilleur
partenaire que nous pouvions trouver en Europe".
Ensemble, les deux groupes vont investir 100 millions de dollars (635
millions de F) dans leur joint-venture européen. Ainsi, @Viso aura les
moyens de financer, dans un premier temps, "une vingtaine de start-up", en
commençant par celles appartenant à la "famille Softbank".
Devant avoir, selon Jean-Marie Messier, "un véritable rôle d'opérateur
Internet", @Viso devrait apporter rapidement son soutien financier et
opérationnel aux activités européennes de Yahoo ! et d'E*Trade.
Masahoshi Son précise "@Viso sera dans la droite ligne de notre concept de
Zaïbatsu (conglomérat japonais) du secteur Internet. Nous allons
sélectionner et soutenir les meilleures sociétés, en vue d'obtenir le
meilleur retour sur investissement. Nous avons investi 100 millions de
dollars dans Yahoo ! il y a trois ans. Aujourd'hui Yahoo ! vaut 10
milliards de dollars en Bourse".
Softbank a en moyenne obtenu des rendements de 600 à 1 000 % dans ses
investissements Internet, représentant au total "une capitalisation de 18
milliards de dollars".
Par ailleurs, Vivendi a investi 200 millions de dollars (1,2 milliard de
F) supplémentaires dans le nouveau fonds américain de
capital-développement constitué par Masayoshi Son, Softbank Capital
Partners.
(Les Echos - Le Figaro - La Tribune - Libération - 2/07/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas