D'ici 2004, l'ADSL représentera 37 % du marché américain de l'accès haut débit, contre 26 % pour les modems-câble.

Par 14 janvier 1999

Selon l'étude annuelle sur le marché du haut débit du cabinet Allied Business Intelligence (ABI), le succès de l'ADSL au détriment du modem-câble s'explique par l'adoption récente d'un standard ba...

Selon l'étude annuelle sur le marché du haut débit du cabinet Allied
Business Intelligence (ABI), le succès de l'ADSL au détriment du
modem-câble s'explique par l'adoption récente d'un standard baptisé
g.lite, conçu pour le grand public "ce standard surmonte les obstacles qui
limitaient jusqu'à présent une adoption massive par le grand public".
Selon ABI, sur les plus de 350 000 foyers dotés de modems-câble aux
Etats-Unis, moins de 5 % des foyers câblés sont équipés d'un modem-câble.
Progressant lentement, l'accès par satellite représentera 7 % du marché en
2004. A cette date, ABI estime que 21 millions d'américains seront équipés
d'un accès haut débit.
(Stratégies Télécoms & Multimédia - 07 au 14/01/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas