D'ici la fin de l'année, Alcatel va lancer le télephone Internet.

Par 28 avril 1998
Mots-clés : Digital Working

Doté d'un écran, d'un petit clavier, parfois d'un lecteur de carte à puce, un nouveau type de téléphone baptisé "l'Internet screenphone" ou "téléphone Internet à écran" sera disponible pour 3 000 F ...

Doté d'un écran, d'un petit clavier, parfois d'un lecteur de carte à puce,
un nouveau type de téléphone baptisé "l'Internet screenphone" ou
"téléphone Internet à écran" sera disponible pour 3 000 F environ d'ici à
la fin de l'année. Ce nouvel appareil permet non seulement de téléphoner,
mais de consulter rapidement et en couleur les services Minitel, d'accéder
à Internet et de régler ses achats pour le commerce électronique.
Bien qu'il ne soit pas seul à tenter le pari, Alcatel espère vendre
annuellement d'ici à l'an 2000 plus de 1million de terminaux "nous visons
deux types d'utilisateurs : ceux qui possèdent un ordinateur à la maison
mais qui veulent une deuxième source d'accès à Internet. Et ceux qui sont
réfractaires au micro-ordinateur mais qui sont intéressés par Internet".
Toutefois, ce nouveau produit va devoir s'imposer face aux
micro-ordinateurs à moins de 5 000 F et aux solutions basées sur la
télévision comme le "web TV" ou les "Set Top Box" promus notamment par
Microsoft, Com 1 ou Netgem.
Le consommateur tranchera.
(Le Figaro - 29/04/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas