Digital: de nouvelles pistes pour accroître la participation citoyenne

Par 10 avril 2014
UE

L’UE semble se saisir la question de l’implication des citoyens dans la politique à l’aide d’outils numériques.

Le taux d’abstention record atteint aux dernières élections municipales en France s’inscrit dans un mouvement de fond en Europe.  À l'approche des élections européennes – du 22 au 25 mai 2014 dans les 28 Etats membres de l’UE- la question de la démobilisation des citoyens n’a jamais été aussi importante. Pour remobiliser ses citoyens, l’Union européenne investit le digital pour développer de nouveaux instruments de participation. Elle soutient trois projets de recherche axés sur le partage et l’échange entre citoyens et décideurs politiques : OURSPACE, PUZZLED BY POLICY et PARTERRE. L’objectif est de permettre aux citoyens de prendre part à la sphère politique via des méthodes innovantes et interactives.

Mieux comprendre

Face à un jargon et à des documents souvent indigestes, les citoyens se sentent souvent déconnectés du monde politique. Partant de ce constat, PUZZLED BY POLICY a pour ambition de rapprocher les citoyens de ce monde grâce à l’e-participation.  Plutôt que de créer une nouvelle plateforme ou sites en ligne dédiés, PUZZLED BY POLICY a pris le parti d’aller d’exploiter les plateformes qu’utilisent les citoyens. «Nous utilisons des réseaux comme Facebook, LinkedIn et Twitter pour transmettre le message aux communautés s'intéressant aux politiques» précise Deirdre Lee de l'Insight-NUI Galway, coordinatrice du projet. Les essais pilotes du projet ont montré que les citoyens ont du mal à corréler leurs opinions aux propositions des politiques. Pour répondre à cela, l’outil Policy Profiler de PUZZLED BY POLICY a été développé pour aider l’utilisateur à traduire ses opinions en termes d’orientations politiques. En outre, cet outil encourage l'utilisateur à joindre des discussions en ligne pour échanger et découvrir de nouveaux points de vue afin de forger sa propre opinion.  PUZZLED BY POLICY partage par la suite les rapports et les synthèses de ces discussions avec des décideurs politiques. Dans la même dynamique, OURSPACE sensibilise les jeunes aux questions de politique. La plateforme, déjà adoptée par le British Youth Council, Model European Union (MEU) et Cafebabel, met en relation décideurs politiques et futurs votants via une application pour iPhone, Facebook et in iGoogle gadget ainsi qu’un site web autonome.

Créer un dialogue avec les électeurs

Enfin, le projet PARTERRE mise le dialogue. Ce projet d’e-participation propose un ensemble d'outils aux organismes gouvernementaux locaux, dont un outil d'auto-évaluation permettant aux organisations du secteur public de déterminer si elles sont prêtes à introduire un modèle de participation électronique de démocratie locale. PARTERRE a également développé une «assemblée publique» où les utilisateurs peuvent discuter d'initiatives politiques en petits comités. Ces assemblées peuvent être diffusées en ligne grâce à Demos Plan, outil de planification collaborative. Ainsi, les décideurs politiques et les citoyens travaillent activement à l'élaboration de cartes, de dessins et d'autres documents en temps réel. De plus, à l'occasion des prochaines élections, l'équipe PARTERRE a mis en place une nouvelle initiative baptisée Blasting News. Il s’agit de la création de 28 sites web (un par Etat membre) via lesquels les citoyens pourront publier des articles détaillant leurs attentes et ce que représente pour eux l’Europe.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas