Directionnel et interactif : tel est l'avenir de la publicité

Par 26 février 2008
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Les recettes publicitaires mondiales sont en hausse constante grâce - entre autres - au dynamisme du secteur interactif. Ce marché devrait connaître une hausse de plus de 200% d'ici à 2012.

(cliquez pour agrandir)
La publicité dite "directionnelle" va s’imposer comme un créneau porteur : ce secteur concerne les annonces insérées dans les pages jaunes ou autres sites marchands. Elles visent donc des consommateurs qui savent quel type de bien ils veulent acheter, et ce, dans un laps de temps limité. Ce type de publicité va ainsi connaître une évolution significative : de environ 30 milliards de dollars en 2007 à  plus de 40 milliards de dollars en 2012. Charles Laughlin vice-président senior et directeur de programme du Kelsey Report, précise cependant que si les éditeurs d’annuaire veulent réussir, "ils vont devoir investir du temps et de l’argent dans les deux canaux : afin de minimiser le déclin des versions papier de leurs annuaires et de maximiser en parallèle leurs opportunités de développement online".

Une croissance exponentielle
Le rapport s'intéresse aussi à la publicité interactive (petites annonces, affichage, et tout autre produit publicitaire engendrant un dialogue avec le public). Car si les recettes publicitaires mondiales vont augmenter de près de 3% par an jusqu’en 2012, pour atteindre environ 700 milliards de dollars, cette croissance exponentielle vient en majeure partie du dynamisme de la publicité interactive. C’est ce que révèle l’étude(*) effectuée par le cabinet d’étude Kelsey Group. Certes, les annonces interactives ne constituent aujourd’hui qu'un peu moins de 7,5% des recettes du secteur. Mais elles devraintt représenter en 2012 un cinquième des recettes mondiales. La France n’est pas en reste : on y prédit une hausse significative des recettes de la publicité interactive, avec un passage de 2 milliards de dollars à 6 milliards de dollars d’ici à 2012.

Un redéploiement vers les plates-formes interactives
Matt Booth, vice président responsable des médias locaux interactifs chez Kelsey Group n’est pas étonné de ces résultats : selon lui il est logique que l’industrie publicitaire mondiale se soit redéployée vers les plates-formes interactives. Avec le développement d’Internet (c'est-à-dire l’augmentation des utilisateurs et abonnés, et la pénétration de plus en plus forte de l’Internet à haut débit), on observe en effet deux tendances. De nouveaux annonceurs se concentrent exclusivement sur le web ; d’autres se déplacent des supports traditionnels vers le web. Enfin, les auteurs du rapport s’attendent à ce que les recettes dues directement à l’affichage déclinent considérablement bien que ce média reste le plus exploité par les annonceurs au budget publicitaire modéré.
(*) "The Kelsey’s Group’s Annual Forecast (2007-2012): Outlook for Directional and Interactive Advertising"

L’Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas