Les dirigeantes d’Ebay et de HP : deux femmes de tête mises à l’honneur par le magazine Fortune

Par 07 octobre 2004
Mots-clés : Smart city

Chaque année, le magazine américain Fortune publie un classement des femmes les plus influentes qui se trouvent à la tête d’entreprises américaines. Cette année, le secteur high-tech est à...

Chaque année, le magazine américain Fortune publie un classement des femmes les plus influentes qui se trouvent à la tête d’entreprises américaines. Cette année, le secteur high-tech est à l’honneur puisque c’est Meg Whitman, présidente directrice générale du spécialiste des enchères en ligne Ebay, qui figure à la première place du classement. Meg Whitman a 48 ans. Entre son arrivée à la tête d’eBay il y a sept ans et aujourd’hui, la société qu’elle dirige a vu son chiffre d’affaires passer de 5,7 millions de dollars à 3,2 milliards en 2004 (selon les estimations). Une croissance qui est loin d’être anecdotique puisque comme le rappelle la rédaction de Fortune, eBay est l’entreprise qui a connu la plus forte croissance de toute l’histoire américaine en si peu de temps : une croissance qui dépasse même les records de Microsoft ou de Dell. La recette miracle d’eBay ? Pas d’usines, pas de marchandises… Et 48 millions de clients qui font – presque - tout le travail pour faire vivre le site d’enchères ! Derrière Meg Whitman, on retrouve sans surprise celle qui depuis 1998 se retrouvait chaque année à la première place du classement féminin de Fortune : Carly Fiorina, qui règne sur l’empire Hewlett-Packard depuis 1999. Pour l’anecdote, il faut préciser qu’au moment de ses études, Carly Fiorina avait déjà fait un passage chez Hewlett-Packard : un petit boulot au secrétariat du service des expéditions ! Quelques années plus tard, Carly Fiorina est rémunérée par le même HP à hauteur d’un million de dollars par mois et elle fait partie des 10 % de femmes – seulement – que l’on compte au nombre des plus gros dirigeants américains. Mais ne parlons pas de ça à Carly, à celle qui avait déclaré au moment de sa désignation à la tête de HP : « Mon sexe est une donnée intéressante, mais ce n’est vraiment pas le sujet qui nous occupe ici» !!
(Atelier groupe BNP Paribas - 07/10/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas