Les dirigeants de PME veulent des technologies mobiles plus adaptées à leur activité

Par 10 octobre 2012 Laisser un commentaire
Performance mobile

Avec l'arrivée des technologies mobiles, les responsables de petites entreprises sont d'accord pour dire qu'elles peuvent jouer un rôle important dans leur croissance future mais ils aimeraient des applications spécifiques à leur activité.

Pour les dirigeants de PME, il serait désormais quasi impossible de se passer du mobile et des applications qui vont avec dans leur quotidien. En grande partie à des fins de communication, souligne un rapport de Harris Survey commandité par Bank of the West. Les trois quarts y ont recourt pour la voix, les messages, les mails. Près de la moitié pour organiser leur agenda, et une quarantaine de pourcents pour se déplacer (GPS, navigation). Mais pour la majorité, ces services restent peu pertinents avec leur activité et ne devraient pas avoir d’impact sur leur croissance. Ainsi, souligne l’étude, il ne devrait pas y avoir de demande accrue pour ce type de solutions, déjà bien implantées. Pourtant, les technologies mobiles sont perçues comme pouvant améliorer les processus.

Un impact sur son entreprise

Les trois quarts sont ainsi convaincus que le smartphone aura un impact important sur le succès de leur entreprise à l’avenir. Celui-ci serait particulièrement intéressant s’il leur apporte une aide au niveau marketing (94% le pensent), du paiement (82% souhaitent des solutions leur permettant de réaliser et de recevoir des paiements avec des systèmes adaptés à leur activité et besoins), et au niveau de la relation client (63% des responsables). Or selon eux, pour le moment, les solutions proposées sont soit peu pertinentes avec leur activité (33%), soit trop coûteuses (25%). Plus étonnant, même si plus de neuf sur dix n’ont jamais eu de problèmes de sécurité, 56% avouent aussi n’avoir jamais installé ce type d’applications par crainte de failles sécuritaires.

Plus productifs

Pour ceux qui recourent à ces solutions, les deux tiers sont d’accord sur le fait que cela leur permet d’être plus productifs, et trois sur cinq que cela leur permet d’accomplir des tâches qui ne pouvaient l’être aussi bien par d’autres moyens. En termes de souhaits, 33% aimeraient des solutions qui faciliteraient le paiement pour leurs consommateurs. Un quart souhaiteraient des dispositifs des gestions de leur finance, et 12% simplifier le paiement à ses distributeurs.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas