« Ce disque dur s'autodétruira dans … quelques secondes »

Par 18 avril 2011
un disque dur ouvert

Comment ressembler à James Bond ou à l'inspecteur Gadget, grâce à un disque qui s'autodétruit ?

Comment ressembler à James Bond ou à l’inspecteur Gadget, grâce à un disque qui s’autodétruit ? Le constructeur japonais Toshiba a mis au point un processus d’authentification avancé entre un disque dur et un ordinateur hôte. Si le disque est branché à un ordinateur inconnu alors il s’autodétruit sans même prévenir l’utilisateur, de quoi protéger l’ensemble des données qu’il contient. Il existe différents niveaux de paramétrage du système.  Le processus peut dans un premier temps, bloquer l’accès aux données sensibles qui ne sont pour autant pas perdues. Il peut également les rendre définitivement illisibles par n’importe quel ordinateur, même sur celui sur lequel il est identifié. Comment ? C’est grâce à la suppression de la clé de chiffrement que Toshiba garantit une sécurisation des données. L’utilisateur peut également choisir de paramétrer chaque dossier d’une manière différente selon le niveau de sécurité qu’il estime pertinent. Le constructeur donne même la possibilité de détruire les données uniquement si l’on essaie de débrancher le disque dur de l’ordinateur.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas