Les distributeurs de boissons deviennent des hotspots au Japon

Par 04 juin 2004

La société de service IRI Communications a conclu un accord de partenariat avec deux sociétés spécialistes des distributeurs automatiques de boissons, Forking et Takeshou...

La société de service IRI Communications a conclu un accord de partenariat avec deux sociétés spécialistes des distributeurs automatiques de boissons, Forking et Takeshou. Le but de cet accord est de constituer un réseau de distributeurs automatiques de boissons qui seront utilisés comme points d’accès pour des connexions Internet sans fil. Un réseau Wi-Fi de 2,6 millions de points d’accès pourrait ainsi être constitué sur l’archipel à partir de la fin 2004.
Le service, dénommé Free Mobile, consiste à connecter des distributeurs de boisson sur un réseau à haut débit, ADSL ou fibre optique. Les distributeurs de boissons seront alors ouverts aux fournisseurs d’accès Internet (FAI).
L’intérêt est de servir les consommateurs, qui pourront profiter de ces hotspots, mais aussi d’assurer aux sociétés qui exploitent les distributeurs une meilleure gestion de leur parc d’appareils. Ils pourront en effet recueillir des informations à distance sur le niveau de stock de chaque distributeur.
Les trois sociétés vont effectuer un test dans le centre de Nagoya durant l’été prochain, sur 50 distributeurs de boissons dans des hôtels, des gares, des stations services, des hôpitaux ou encore des écoles. A compter de la fin 2004, le service devrait être disponible sur 100.000 distributeurs de boissons dispersés sur l’archipel.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas