Dix millions de dollars pour l'IM sur mobile

Par 19 juin 2007
Mots-clés : Digital Working, Europe

La messagerie instantanée pour téléphone portable attise la convoitise. Trois sociétés d'investissement mettent 10 millions de dollars dans un des spécialistes du genre, le néerlandais Nimbuzz...

La messagerie instantanée pour téléphone portable attise la convoitise. Trois sociétés d'investissement mettent 10 millions de dollars dans un des spécialistes du genre, le néerlandais Nimbuzz.
 
Nimbuzz poursuit son expansion. La société hollandaise annonce avoir réalisé une levée de fonds de 10 millions de dollars, à laquelle ont participé Mangrove Capital, MIH Group et Holtzbrinck Ventures. Cet investissement lui permettra d'améliorer son réseau de distribution et de continuer à développer son service de messagerie instantanée mobile permettant d'appeler ses contacts sur PC au tarif local.
 
S'ouvrir à l'international
 
"Le financement représente un vote de confiance pour notre vision et notre technologie, explique Evert Jaap Lugt, co-fondateur et p-dg de Nimbuzz. En combinant nos anciens alliés, Mangrove Capital Partners, et deux spécialistes mondiaux des médias nous disposons maintenant des moyens et du réseau de distribution nécessaires pour faire de Nimbuzz une société véritablement mondiale". A noter que MIH est une filiale de la société de médias Naspers, et Holtzbrinck Ventures est un investisseur spécialisé dans les entreprises axées sur les médias internet.
 
Un service de chat et de téléphonie très compétitifs
 
Le service, lancé en 2006, est déjà proposé dans plus de trente cinq pays, et fonctionne sur plus de cinq cent téléphones. Gratuit, il suffit pour en profiter de posséder un modèle compatible GPRS, Edge, UMTS, EVDO ou Wi-Fi. Il est alors possible de discuter avec ses contacts par chat ou par téléphone, en les appelant au prix d'une communication locale sur leur mobile ou leur PC. Il est également possible de contacter simultanément par téléphone un groupe d'amis jusqu'à 5 personnes. Le système, malgré de grandes ressemblances, n'utilise pas la technologie de téléphonie sur IP et ne requiert pas de combiné disposant de la fonction.
 
Voilà qui pourrait faire de la concurrence aux services de messagerie instantanée des leaders du secteur, comme le Windows Live Messenger de Microsoft, proposé en France par Orange, Bouygues et le MVNO Ten !
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/06/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas