Domotique IP : test pilote d'une mise en réseau pour les objets électriques des foyers

Par 02 septembre 2005
Mots-clés : Asie-Pacifique

Le spécialiste des services réseaux du groupe NTT, NTT Neomeit, va commencer un test pilote, en collaboration avec la Tokyo University of Technology, la société V-cube Broad Communication...

Veille internationale

Domotique IP : test pilote d'une mise en réseau pour les objets électriques des foyers

Le spécialiste des services réseaux du groupe NTT, NTT Neomeit, va commencer un test pilote, en collaboration avec la Tokyo University of Technology, la société V-cube Broad Communication (fournisseur de service sur Internet), et Fuji Seimitsu.

Il s'agit de tester un service de manipulation à distance des dispositifs connectables au foyer, combinant le réseau électrique du foyer, une connexion Internet à haut débit, et le téléphone mobile, sans nécessiter aucuns travaux d'installation. Le service est dénommé u-Consent Service, et le test pilote va démarrer en octobre prochain.

La demande pour pouvoir contrôler des dispositifs électriques au foyer augmente de plus en plus sur l'archipel. Toutefois, pour bénéficier de ce type de service, il faut acheter de nouveaux dispositifs adaptés à cette fonction, et constituer un réseau pour le foyer. A cause de ces obstacles, l'usage des dispositifs connectables intelligents est encore loin d'être généralisé.

Dans ce contexte, deux professeurs de la Tokyo University of Technology, MM. Matsushita et Itô, ont déposé un brevet sur une technologie qui identifie les dispositifs électriques en fonction des valeurs et de la forme des ondes de courant électrique de chaque appareil électroménager. Le service u-Consent Service (consent signifie prise électrique) utilise cette technologie afin de faciliter la constitution d'un réseau au foyer.

Le u-Consent Service est constitué d'un serveur ASP (Application Service Provider) et d'un adaptateur u-Consent sur lequel les appareils électroménagers se branchent. Le routeur et la connexion Internet à haut débit fourni par un fournisseur d'accès Internet relient le serveur ASP et l'adaptateur u-Consent.

Ce dernier détecte la caractéristique électrique des dispositifs connectés, et envoie ces données au serveur ASP. Le serveur les compare avec les données préalablement stockées pour détecter le type et la position des appareils électroménagers connectés. L'utilisateur accède au serveur ASP depuis son mobile ou son PC distant via Internet, afin de contrôler les dispositifs. Le test va se dérouler pendant 3 mois à partir d'octobre 2005, dans une centaine d'appartements à Osaka. Suite à ce test pilote, le service commercial va débuter en mars 2006.

Jap'Presse
Partenaire de l'Atelier

(Atelier - groupe BNP Paribas - 02/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas