Le don par mobile se fait plus généreux

Par 02 janvier 2009
Mots-clés : Smart city, Moyen-Orient

En un an, l'argent envoyé aux organisations caritatives via un téléphone portable sur les seuls Etats-Unis d'Amérique a dépassé le demi million de dollars.

Aux USA, le don par téléphone mobile devient un canal majeur pour les associations et les organisations non gouvernementales. Pour 2008, les dons effectués par mobile et payés via la facture de l'opérateur de téléphonie ont représenté la moitié d'un million de dollars. Sachant que le plafond maximal par geste charitable sur ce canal est de 5 dollars, cela représente plus de 100 000 donateurs. Cela peut paraître une goutte d'eau face aux 10,44 milliards (soit 7,51 milliards d'euros) récoltés sur le web en 2007.
Le Super Bowl comme parrain
Mais il faut se rappeler qu'il y a douze ans, les dons sur Internet n'avaient rapporté que 300 000 dollars (plus de 215 000 euros) pour la seule année de la mise en place du service. En outre, le système de paiement mobile n'a été lancé qu'en février, lors d'un événement typiquement américain - le Super Bowl de football américain – avant d'être rendu disponible pour les ONG en mai. Le processus est simple : ceux qui veulent lever des fonds deviennent clients d'un des prestataires agréé par la  Mobile Giving Foundation (MGF). Un mot-clef de 5 à 6 caractères est attribué à chaque utilisateur.
Quelques "petits" frais de gestion
Par exemple, WHISH correspond à l'association Make A Wish. Le donateur n'a plus qu'à envoyer ce code au numéro 90999, à condition que son opérateur fasse partie des partenaires de la MGF. Il se verra débiter du montant de 5 dollars. Ce plafond pourrait bientôt être porté à 10 dollars. Sur cette somme, une petite partie (0,5 dollars) est allouée à la MGF, et une autre au prestataire (0,25 dollars dans le cas de mGive). A noter : aux Emirats Arabes Unis, la Zakat (aumône du Ramadan) peut déjà être effectuée depuis un téléphone nomade.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas