Données mobiles : les salariés font confiance à leur employeur

Par 20 juillet 2015
confiance données mobiles

Le nombre de salariés utilisant un appareil mobile à des fins professionnelles montre la confiance que ceux-ci peuvent avoir envers leur employeur concernant le respect de la confidentialité des données personnelles.

61 % des salariés disent faire confiance à leur employeur concernant la confidentialité de leurs données sur appareils mobiles à usage professionnel. Le chiffre semble impressionnant mais l'est d'autant plus lorsque l'on constate qu'en Allemagne, celui-ci monte à près de 71 % des salariés. C'est en effet ce que révèle une étude réalisée par MobileIron, fournisseur de solutions de management de la mobilité en entreprise, et menée par Harris Poll, Trust Gap 2015. Et cette confiance se confirme quand on constate que 86 % de salariés utilisent un smartphone à des fins professionnelles et pour 37 % une tablette.

 

Malgré cette confiance, 30 % des personnes interrogées expliquent que le fait que leur employeur accède à leurs données confidentielles sur appareil mobile serait un motif de démission. Plus précisément, les salariés seraient gênés à l’idée que leur employeur puisse consulter leurs emails (52 %), leurs contacts personnels (49 %), leurs SMS (48 %) et leurs messages vocaux (45 %). Il existe aussi une méfiance quant à l’utilisation des données issues des applications elles-mêmes. Ainsi, 45 % des personnes interrogées se disent inquiètes à l’idée que leur employeur accède aux données issues de ces applications, 41 % à la liste de ces applications et 42 % à leur géolocalisation.

MobileIron Trust Gap.png

L’étude rappelle donc que les employeurs ont le droit légalement d’accèder à la fameuse listes des applications installés sur l’appareil professionnel, aux emails professionnels et aux contacts. Par contre, les emails personnels, les photos/vidéos, les SMS et les données issues des applications ne peuvent être accèdées par les entreprises.

Enfin, fait intéressant, les salariés français seraient les plus à l’aise avec le fait que leur employeur puisse accèder à leur données personnelles sur mobile.

MobileIron Trust Gap 2.png

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas