Données privées : les propriétaires de portables ne les nettoient pas avant de les vendre

Par 05 septembre 2006
Mots-clés : Digital Working

Et si, à notre insu, nous donnions des informations confidentielles nous concernant à travers notre portable? La société américaine Trust Digital a ainsi démontré que les utilisateurs de mobiles...

Et si, à notre insu, nous donnions des informations confidentielles nous concernant à travers notre portable? La société américaine Trust Digital a ainsi démontré que les utilisateurs de mobiles effacent mal les données de leur téléphone portable avant de le revendre. A titre d'exemple, sur dix téléphones mobiles achetés d'occasion sur eBay, neuf contenaient des données sensibles, voire confidentielles.
 
Messages personnels, e-mails, coordonnées bancaires : Trust Digital a extrait environ 27000 pages de ce type de données appartenant aux anciens utilisateurs des mobiles revendus. Ces informations peuvent être facilement recueillies à l'aide de simples logiciels en vente sur Internet.
 
Comment remédier à ce problème? Il se trouve que, selon Trust Digital, les propriétaires de ces téléphones portables n'effectuent pas de réinitialisation matérielle de leur appareil, manipulation indispensable pour effacer définitivement toutes les traces de données. Bien souvent cette réinitialisation est lente à effectuer. C'est pour cela que certains constructeurs mettent en place des procédures d'effacement certes plus rapides, comme la réinitialisation logicielle mais beaucoup moins efficaces sur les terminaux.
 
Si le constructeur de votre mobile n'a pas intégré à son produit des fonctionnalités pour détruire définitivement les données stockées, vous pouvez utiliser des logiciels commerciaux dédiés, comme ceux qui servent à effacer les données d'un disque dur.
 
Même si cette étude a été réalisée par une société qui vend des outils de cryptage de données pour les mobiles, elle a au moins le mérite de pointer du doigt les failles de sécurité sur nos téléphones portables.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 05/09/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas