DoubleClick racheté par un fonds d'investissement américain pour 1,1 milliard de dollars

Par 26 avril 2005
Mots-clés : Future of Retail

Le fournisseur d'outils marketing pour les agences de publicité et les éditeurs Web DoubleClick aura mis moins de six mois à se trouver un acquéreur. C'est finalement le fonds d'investissement...

Le fournisseur d'outils marketing pour les agences de publicité et les éditeurs Web DoubleClick aura mis moins de six mois à se trouver un acquéreur. C'est finalement le fonds d'investissement américain Hellman & Friedman qui reprend Double Click. La transaction, qui devrait se conclure au cours du troisième trimestre 2005, prévoit que les actionnaires de DoubleClick reçoivent 8,50 dollars par action ordinaire DoubleClick, soit une plus-value de 10,6 % par rapport au cours de clôture moyen des actions de DoubleClick lors des trente (30) derniers jours de bourse.

La contrepartie agrégée qui sera versée aux actionnaires de DoubleClick se monte à environ 1,1 milliard de dollars. Au terme de la clôture, M. Ryan quittera son poste de CEO (Chief Executive Officer - directeur général) tandis que David Rosenblatt continuera à diriger la division TechSolutions au poste de CEO, et que Brian Rainey demeurera au poste de CEO de la division DataSolutions. Un nouveau conseil d'administration et un nouveau président seront nommés après la clôture.

Voilà qui devrait sauver DoubleClick. Au premier trimestre 2005, la société avait publié des résultats plutôt inquiétants. Tandis que son chiffre d'affaires avait légèrement progressé pour atteindre les 76 millions de dollars (contre 68 un an plus tôt), son résultat net affichait une perte nette de 917 millions de dollars, contre un bénéfice de 7,7 millions de dollars enregistré sur le premier trimestre 2004.

(Atelier groupe BNP Paribas - 26/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas