Douceur et efficacité

Par 02 octobre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Europe

Il y a une chose que je n’ai pas mentionnée dans le post concernant mon voyage de presse à Düsseldorf : l’efficace douceur des Allemands, ou leur douce efficacité (comme vous préférez).

Efficacité : à la sortie de l’avion, il a fallu – montre en main – moins de 2’15’’37 à mon sac de voyage pour passer de la soute au tapis roulant.
Douceur : il était joyeusement broyé. Et d’une haleine particulièrement fraîche, puisque l’ensemble de son contenu, dont mon dentifrice, s’est retrouvé éparpillé à l’intérieur.

Plus ennuyeux, mes lunettes ont subi le même sort. Pour moi qui suis myope comme une taupe, c’est une petite catastrophe.

Heureusement, Apple est là.

Que vient faire la pomme de Steve Jobs dans cette – navrante – histoire de lunettes passées au rouleau compresseur teuton, vous apprêteriez-vous à me demander si je vous en laissais le loisir.

La réponse à cette question tient dans une nouvelle application pour iPhone. Baptisée iMagnify, celle-ci permet d’agrandir la cible jusqu’à 4 fois. La navigation est paraît-il extrêmement précise, ce qui pourrait permettre de lire un livre.

Reste à trouver l’icône dans son iPhone. Pour ça, rien ne vaudra jamais la bonne vieille méthode du nez collé à l’écran. Le baiser d’esquimau version 2.0. Douceur et efficacité...

Haut de page

1 Commentaire

[...] This post was Twitted by AtelierNetwork [...]

Soumis par Twitted by AtelierNetwork (non vérifié) - le 02 octobre 2009 à 16h08

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas