DRAM: IBM multiplie les performances de ses processeurs

Par 16 février 2007

A l'occasion de l'International Solid State Circuits Conference (ISSC)qui se tient à San Francisco, IBM a présenté un nouveau prototype de mémoire embarquée baptisée eDRAM (Embedded Dyamic...

A l'occasion de l'International Solid State Circuits Conference (ISSC) qui se tient à San Francisco, IBM a présenté un nouveau prototype de mémoire embarquée baptisée eDRAM (Embedded Dynamic Random Access Memory) capable, selon Big Blue, de tripler la quantité de données stockées dans la mémoire d'un processeur et d'en doubler les performances tout en réduisant la consommation énergétique.
 
A terme, l'eDRAM a pour but de remplacer la SRAM (Static RAM), la mémoire statique actuellement présente sur les processeurs. Ce nouveau type de mémoire équipe déjà les puces d'IBM gravées en 65 nanomètres, mais l'eDRAM devrait bientôt se retrouver sur celles gravées en 45 nanomètres prévues pour 2008.
 
Ces processeurs munis de mémoire eDRAM sont ainsi particulièrement indiqués pour les applications liées au multimédia et au graphisme. Ceux-ci pourraient également améliorer les performances des processeurs multi-cœurs. En outre, des puces estampillées IBM sont déjà intégrées à la console de jeux PlayStation3 de Sony et à la Wii de Nintendo.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/02/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas