La Dreamcast de Sega est en rupture de stock.

Par 30 novembre 1998
Mots-clés : Smart city

Selon Sega, tous ses détaillants sont en rupture de stocks à l’issue de la première journée de commercialisation de sa nouvelle console Dreamcast “nous avons livré 150 000 consoles dans le pays pour...

Selon Sega, tous ses détaillants sont en rupture de stocks à l’issue de la
première journée de commercialisation de sa nouvelle console Dreamcast
“nous avons livré 150 000 consoles dans le pays pour cette première
journée et elles sont toutes vendues”.
Vendue 1 400 F environ, la Dreamcast sera commercialisée sur les marchés
étrangers à l’automne 1999.
(Le Figaro 28-29/11 La Tribune 30/11/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas