Dream:On se veut le gardien de nos rêves !

Par 13 avril 2012
dream on

Dormir comme un bébé n’est pas à la portée de tous. L’application mobile Dream:On veut révolutionner le sommeil de ses utilisateurs en les transformant en paisibles moments de relaxation.

Est-il possible d'influencer un rêve grâce à la technologie ? C’est la question d’un scientifique britannique qui expérimente son application Dream:On, qui serait capable de contrôler les rêves. L’application fonctionne en surveillant les mouvements des utilisateurs durant leur sommeil. Lorsque ceux-ci sont plongé dans le sommeil, une musique se déclenche.

Par musique, entendez plutôt bruitages. Ceux d’une balade dans les bois, ou d’une sieste sur la plage. L’application n’est pas opérationnelle dès la première utilisation. Elle doit préalablement comprendre les mécanismes du sommeil de son utilisateur (en combien de temps celui-ci s’endort, son sommeil est-il agité…). Après plusieurs nuits, l’usager peut intégrer les sons. Et si tout va bien, elle pourrait permettre de contrôler les rêves et donc d’empêcher ses utilisateurs de sombrer dans d’affreux cauchemars…

Richard Wiseman, psychologue et créateur de l’application, a décidé de la tester lors du festival international des sciences d’Edimbourg qui se déroule jusqu’à dimanche. Il cherche donc des cobayes, 10 000 pour être précis, pour son expérimentation. Si ça vous branche, sautez dans le premier vol que vous trouverez !

Les utilisateurs de cette application, seront invités à décrire leur expérience dans un compte-rendu qui ira directement dans une base de données nommée Dream Catcher. Celle-ci sera évaluée par les chercheurs qui pourront déterminer si oui ou non nos rêves peuvent être influencés par des sons.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas