DRM : 25 % d'autonomie en moins pour les baladeurs !

Par 21 mars 2006
Mots-clés : Future of Retail

Les DRM (Digital Rights Management) font couler beaucoup d'encre numérique en ces temps troublés par le projet de loi sur le droit d'auteur (DADVSI). Accusées de porter préjudice à la nécessaire...

Les DRM (Digital Rights Management) font couler beaucoup d'encre numérique en ces temps troublés par le projet de loi sur le droit d'auteur (DADVSI). Accusées de porter préjudice à la nécessaire interopérabilité des contenus numériques, ces mesures techniques de protection pourraient bien motiver d'autres mécontentements : elles portent sérieusement atteinte à l'autonomie des baladeurs MP3 !
 
L'équipe du site CNet.com a entrepris de comparer l'autonomie d'un certain nombre de baladeurs en fonction des protections intégrées aux morceaux achetés en ligne sur des plateformes de téléchargement légal. Il ressort de leur expérience que la protection mise au point par Microsoft pour le format WMA DRM10, utilisé par la plupart des sites de vente en ligne, diminue de 25 % l'autonomie des baladeurs !
 
Sur l'un des modèles de baladeurs testés, l'autonomie passe ainsi de 16 heures à 12 heures. Quant au format AAC protégé par la technologie FairPlay qu'utilise Apple pour son iTunes Music Store (uniquement compatible avec les baladeurs de la marque à la pomme), il réduirait l'autonomie des iPod d'environ 8 %.
 
Pourquoi une telle augmentation de la consommation énergétique ? Les protections techniques doivent être contrôlées par le baladeur avant d'être décryptées pour la lecture des morceaux.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 21/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas