DRM: le logiciel FairUse attaque, Microsoft réplique

Par 30 août 2006
Mots-clés : Future of Retail

Depuis quelques jours, le logiciel FairUse inquiète les fournisseurs de musique en ligne ou de vidéo à la demande ainsi que Microsoft. En effet, ce fameux logiciel, disponible sur Internet...

Depuis quelques jours, le logiciel FairUse inquiète les fournisseurs de musique en ligne ou de vidéo à la demande ainsi que Microsoft. En effet, ce fameux logiciel, disponible sur Internet, permet de désactiver la protection des vidéos en ligne.
 
Il faut savoir que la majorité des vidéos à la demande sont enregistrées sous un fichier Windows Media. Ce fichier Windows Media est pourvu d'un système de DRM (Digital Rights Management) qui permet au détenteur des droits d'auteur de spécifier ce qu'un utilisateur est en droit d'en faire (visionner un film sous 24 heures, réduire les possibilités de transfert vers d'autres supports, etc.). Les fournisseurs de musique sur Internet ou les studios utilisent ce genre de protection pour éviter la multiplication de leurs œuvres sur le Web.
 
FairUse permet de désactiver le système de DRM mais uniquement sur les versions 10 et 11 de Windows Media. Toutefois le logiciel ne casse pas la protection mais la désactive des fichiers en utilisant les licences existantes sur l'ordinateur. Ainsi, cela signifie qu'un morceau de musique ou une vidéo doit avoir été acheté légalement sur une plateforme de téléchargement. En outre, la loi DADVSI sur les droits d'auteurs rend passible de poursuites judiciaires les utilisateurs d'un programme comme FairUse.
 
Quelle a été la réaction de Microsoft, propriétaire de Windows Media? La firme de Redmond a rapidement travaillé à une mise à jour de Windows Media. Microsoft a fait subir une petite transformation au composant IBX (Individualized Blackbox) pour éviter que les protections sur les fichiers créés soient contournables par FairUse. La mise à jour ne concerne pour l'instant que la version 10 de Windows Media.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 30/08/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas