DRM: vers la fin du modèle économique prôné par iTunes?

Par 12 janvier 2007

L'année 2007 verra-t-elle la fin des DRM (Digital Rights Management), les protections anti-copie. La plate-forme de téléchargement de musique d'Apple, iTunes, semble déjà pâtir de ce modèle...

L'année 2007 verra-t-elle la fin des DRM (Digital Rights Management), les protections anti-copie. La plate-forme de téléchargement de musique d'Apple, iTunes, semble déjà pâtir de ce modèle économique. Selon une étude du cabinet Forrester Research, le nombre de transactions mensuelles sur ce site a chuté de 58% entre avril 2004 et juin 2006 aux Etats-Unis.
 
Ce manque d'interopérabilité freine visiblement les téléchargements des internautes. Surtout que de plus en plus de sites de téléchargements de musique font l'effort de proposer à l'achat ou gratuitement des titres dépourvus de DRM... et rencontrent un joli succès! Ainsi la plate-forme américaine eMusic, lancée en septembre dernier en Europe, propose plus d'1,7 million de titres sans DRM et a revendiqué plus de 2 millions de téléchargements européens en à peine deux mois. Et elle a annoncé en décembre dernier la vente de 100 millions de titres sans DRM, cette fois-ci dans le monde entier. Cette petite révolution va-t-elle inciter la firme à la Pomme à revoir sa façon de concevoir le téléchargement légal?
 

Anne Confolant, pour L'Atelier
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 12/01/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas