Les DSI obligés de s'adapter aux nouvelles frontières de l'entreprise

Par 21 octobre 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
graphe

La multiplication des outils mobiles personnels, l'essor du XaaS, ou le Big Data sont autant de tendances en train de s'imposer et qui doivent pousser les décisionnaires du secteur technologique à adopter de nouvelles pratiques.

La popularisation des outils 2.0 et de la mobilité amène les directeurs des systèmes d'informations (DSI) à revoir leur manière d'appréhender la gestion des IT dans leur entreprise, rappelle le Forrester dans une étude. Celle-ci a été effectuée auprès de 200 professionnels du secteur, et met en évidence la nécessité de s'adapter rapidement. Et pour Brian Hopkins, analyste pour le cabinet, un petit nombre de thèmes se démarquent particulièrement en termes de croissance et d'influence. Le premier d'entre eux est l'arrivée massive des terminaux mobiles personnels dans l'entreprise.

les outils mobiles personnels, au cœur de l'entreprise

Smartphones et autres tablettes sont ainsi employés indistinctement dans les sphères privée et professionnelle. Le phénomène est d'autant plus marquant lorsque l'on considère l'importance que ces dispositifs peuvent prendre. Ainsi, lorsqu'un problème de nature informatique survient, 30% des employés européens le résolvent à l'aide de ces outils plutôt que ceux mis à disposition par l'entreprise, ce qui oblige à reconsidérer la manière de fonctionner, en l'axant plutôt sur ces nouveaux outils. Tout aussi important est le phénomène du Big Data.

De nouvelles opportunités dont il faut tirer parti

Malgré le petit nombre de données réellement exploitées (environ 5% du total disponible), les entreprises sont de plus en plus nombreuses à réclamer des services capables d'en tirer parti efficacement. Enfin, l'essor du XaaS (everything as a Service) ouvre des possibilités relatives au domaine du stockage de données en ligne. Les entreprises devront ainsi arbitrer entre l’achat de solutions clés en main ou la location de serveurs, plus souple. Les analystes concluent finalement en soulignant les initiatives clés qui permettront aux entreprises de tirer un avantage concurrentiel important de ces nouvelles tendances. On y retrouve notamment l'investissement massif dans le social computing ainsi que dans l'informatique décisionnelle,  de même que le recours à la Big Data au sein des processus de prévision et d'analyse.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas