E-administration : les Américains réclament plus de services publics en ligne

Par 15 décembre 2015
E-Administration aux Etats-Unis

Selon une récente étude, 86% des citoyens américains souhaitent que le service public soit plus développé en ligne.

D’après une enquête menée par le cabinet Accenture, 42% des citoyens américains réalisent déjà la majorité de leurs interactions avec l’administration sur Internet, mais ils sont pourtant 86% à souhaiter que le service public en ligne se développe davantage. Selon cette même étude menée auprès de 1095 Américains en âge de voter, plus ces-derniers gagnent en mobilité et s’intéressent aux nouvelles technologies, plus ils deviennent exigeants en ce qui concerne l’accessibilité en ligne des services administratifs. Ainsi, 70% des sondés revendiquent un service public sur Internet de qualité équivalente aux services en ligne proposés par le secteur privé.

Bonne nouvelle pour les Etats américains : seuls quelques changements suffiront pour améliorer leur image sur Internet auprès des citoyens. Ainsi, une première étape sera simplement de mieux communiquer autour de leurs services déjà disponibles en ligne, puisque 51% des sondés se déclarent insuffisamment informés à ce sujet. Les Etats ont tout à y gagner : en digitalisant leurs services, ils amélioreraient leur productivité et la satisfaction de leurs usagers selon 72% des personnes interrogées.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas